Chercher les défauts de son prochain


Le 10 janvier 2018 à 9:20, par Pierre Ndjom

Signaler cet article

Un prédicateur vient nous annoncer la parole et nous nous attardons sur une seule erreur qu'il a faite. Nous diffusons cette erreur en disant vouloir rétablir la vérité hors au plus profond c'est un désir de se sentir plus intelligent et discréditer l'homme de Dieu.
Une faute d'orthographe dans un livre de 300 pages et nous crions au scandale. Chacun y va de son prétexte pour détruire l'oeuvre des autres; le zèle pour Dieu, la quête de perfection, ses goûts raffinés, le Saint-Esprit ne se trompant jamais donc le prédicateur inspiré ne doit commettre aucune erreur... La multiplication des prétextes ne confirme pas nos dires.
Il y a beaucoup de convoitises dans le cœur de l'homme et c'est ce qui justifie tant de critiques, de murmures et de dénigrement. Il faut se connaître dans notre nature pécheresse pour distinguer entre la critique constructive et la manifestation de ses propres convoitises. C'est souvent une forme de jalousie.

Au final, une question est posée à tous : Et toi, quelles sont tes œuvres. Toi qui te plaît à dénigrer ce que fait ton prochain, quelles sont tes œuvres?

Frère Pierre
La Postérité de Daniel

Laissez un commentaire

Commentaire sur “Chercher les défauts de son prochain