Comment aimer ses ennemis?


Le 20 décembre 2017 à 11:37
Signaler cet article

Il y a Dieu, il y a soi-même et il y a les autres. Dans ces autres, il y a ceux que l'on aime et ceux que l'on préfère éviter. Hormis le côté non sympathique ou le manque d'affinités avec certaines personnes, il y a une autre catégorie de personnes que l'homme a du mal à aimer et qui nous le rende souvent bien. C'est cette catégorie qui intéresse le plus Dieu.

Elle t'a pris ton mari alors que tu l'as hébergé chez toi. Il ne cesse de te calomnier auprès de ton Manager alors que c'est toi qui as fait qu'on l'embauche. Tu l'as sorti de la grande misère maintenant il ne cesse de te calomnier partout où il passe. Après lui avoir tout donné, le jour où tu es dans une impasse et il peut te rendre un service qui ne lui coûte rien, il se moque de toi et prends un plaisir à te voir souffrir. Il te méprise à cause de ta couleur de peau... C'est cette catégorie qui intéresse le plus Dieu.

T'appuyant sur ton amour pour Dieu, remets tout entre ses mains. Considère cela comme venant de Dieu et non de l'homme. Dis-toi que c'est Dieu qui est en train de t'humilier pour une raison que lui seul connaît. Prends-le en action de grâce, comme le châtiment d'un père tendre envers son enfant bien-aimé.
Selon ton amour pour Dieu et ton abandon à sa volonté qui implique un détachement de ce qui est terrestre, cela te sera aisé ou pas.

Ne te fais pas d'illusion, la vie sur terre n'est pas une partie de plaisir. On ne peut pas poignarder celui qui est loin. C'est de ton entourage proche que viendra le coup de grâce et ceci quand tu t'y attendras le moins. C'est quand tu annonceras à ton mari ton cancer qu'il t'annoncera aussi qu'il souhaitait te quitter et que sa décision est prise.

Aime Dieu! Ne mets pas ton cœur dans tes biens (humains comme matériels)! Jouis de ce que tu pourras mais ne le considère pas comme une possession jusqu'à ta mort. Aime l'homme mais n'oublie jamais que son cœur est tourné vers son nombril.

Frère Pierre
La Postérité de Daniel
Contenu proposé par : Pierre Ndjom Pierre Ndjom

Laissez un commentaire